LA CFTC sur Twitter

La page Facebook de la CFTC Assystem

Imprimer

Couacs dans le 31 !

le .

Communication de notre Délégué Syndical Central CFTC à la direction Assystem France :

Le tract sur l'harmonisation jours ouvrés - jours ouvrables (samedis fériés), avec la pose de jours de congés associée, cause des soucis aux managers et par voie de conséquence aux salariés demandeurs.

 Je ne connais pas exactement quelles sont les consignes émises par la direction envers les managers, alors je me permets de vous rappeler certaines règles en espérant que ces consignes seront réactualisées rapidement.

La demande de congés est soumise à autorisation de la hiérarchie, c'est un fait que je ne conteste pas. 

Cependant, je vous prie de bien vouloir demander à vos managers de justifier par écrit le motif de refus du congé, ce qui est loin d'être respecté aujourd'hui.

En l'absence de motif, je diffuse la consigne de demander par écrit le motif car le salarié est en droit de savoir pourquoi son congé est refusé.

De façon systématique, c'est la même consigne que j'ai passée aux différents DS de la CFTC, je demande aux salariés d'en parler en même temps avec leurs managers afin de trouver un accord. Malheureusement, certains d'entre eux semblent être dans une position dogmatique, donc de blocage.

Les salariés qui nous contactent sur ce sujet, ne sont pas, eux, dans cet état d'esprit.

Enfin, je me permets de vous dire que chaque refus de congé provoque chez les salariés concernés un sentiment d'injustice et génère une profonde démotivation. 

En cette période tendue, l'attitude autoritaire, voire despotique de certains managers (despotique par absence de motif) ne contribue pas à développer un sentiment d'appartenance !

Si vous souhaitez des salariés motivés, capables de s'investir pour leur entreprise, permettez-moi de dire que cette attitude va simplement à l'encontre de l'objectif recherché. Ne demandez pas d'effort à un salarié si vous n'êtes pas capables d'en faire pour lui.

J'espère que ce mail vous incitera à réfléchir rapidement sur ce sujet et contribuera à apporter de la souplesse dans les relations manager-salarié sur la question de la pose de congés pour ce vendredi 31 octobre.

Notre but, vous le voyez, n'est pas de mettre en danger l'entreprise (nous sommes salariés de l'entreprise) ni de jeter l’opprobre sur des managers contraints d'appliquer des consignes (qu'ils jugent eux-mêmes pour la plupart comme contre-productives). 

Notre but est de trouver, comme toujours, un équilibre entre les contraintes économiques de l'entreprise et le bien être des salariés.

A vous d'agir.

Frédéric ROUSSEL
DS Central CFTC Assystem France