LA CFTC sur Twitter

La page Facebook de la CFTC Assystem

Imprimer

Pourquoi n'y aura-t-il pas d'intéressement sur l'exercice 2014

le .

Deux raisons essentielles à cela :

  • la première est qu’il n’y a pas d’accord,
  • la seconde est que le contexte actuel difficile compromet fortement l’objectif à atteindre de 4% pour l’indice de performance

Absence d’accord

Fin juin, nous ne sommes pas parvenus à nous mettre d’accord avec la direction sur deux points importants :

-          le seuil de déclenchement,

-          et le montant à distribuer en cas de déclenchement.

Le seuil de déclenchement ou « Indice de performance » (IP) présenté par la direction se calcule en divisant le résultat d’exploitation (REX) par le chiffre d’affaire (CA). Si cet indice est supérieur à 4%, alors le déclenchement de l’intéressement à lieu.

Or, les résultats de 2013 montrent qu’il y a eu un bénéfice mais que ce ratio à 4% n’a pas été atteint.

Nous avons donc demandé que le ratio de déclenchement soit abaissé à 3,5%, mais nous n’avons pas été entendus.

Concernant le montant distribué en cas de déclenchement, la direction nous a présenté une courbe qui n’est pas proportionnelle au résultat de l’entreprise. En effet, nous revendiquons que soit respecté, dés le déclenchement, une répartition équitable des bénéfices entre salariés, actionnaires et investissements. C’est ce que nous appelons la règle des trois tiers.

Avec les conditions imposées par la direction, il faudrait espérer un IP de 8% environ pour arriver à récupérer 1/3 des résultats et ceci en additionnant intéressement et participation !

Pour rappel, un accord d’intéressement n’est pas obligatoire au contraire d’un accord de participation. Nous souhaitons qu’il y ait un accord, mais pas n’importe lequel !

L’effort des salariés doit être récompensé, justement récompensé, équitablement récompensé.